Sélectionner une page
Free! saison 1 visuel promo

Le grand bassin sans bouée

Free! c’est le quotidien d’Haruka Nanase, un adolescent japonais passionné de natation. Dès la primaire, avec trois camarades : Makoto Tachibana, Nagisa Hazuki et Rin Matsuoka, il intégrait le club de natation de leur école. Tous les quatre avaient même emporté une course en relai.

Puis en grandissant, les choses ont changé, car le quatuor s’est brisé. En effet, Rin s’est exilé en Australie.
Mais aujourd’hui, au lycée Iwatobi, Haruka, Makoto et Nagisa veulent refonder un club de natation, et ils sont bientôt rejoints par Rei Ryugazaki.
C’est alors que Rin rentre au Japon.

Free! plongeon

Plongeons dans l’adolescence

Free! est la première série animée consacrée à la natation.
C’est d’ailleurs très étrange, que les japonais n’aient pas abordé ce sport plus tôt tant leurs productions sont diverses.
Après tout il existe bien des anime sur la pêche !
C’est également un anime « tranche de vie » dans lequel on découvre le quotidien d’adolescents avec leurs doutes, leurs interrogations, leur passé.

Chacun a son caractère le démarquant des autres : Haruka taciturne et tourmenté, Nagisa joyeux et enthousiaste, Makoto calme et posé, Rin le rebel un brin bad boy, et enfin Rei qui aime étudier la théorie pour anticiper ce qu’il entreprend.
La romance vient donc pimenter ce récit tiré d’un roman – un Light Novel – intitulé High Speed ! de Kōji Ōji.

Haruka, Makoto, Nagisa, Rin et Rei, nos cinq nageurs portent des prénoms féminins.
Cela donne lieu à des blagues récurrentes et alimente un peu la tendance homo-érotique qui se dégage de Free! et ne manque pas de séduire.

Avec Free! On rit, on a des frissons, et on en prend plein la vue !

Free 4 amis
Free Swim

Nage libre et Design impeccable

Free! Rei et Rin
Free au bord du bassin
Free! est donc une adaptation en anime du Light Novel High Speed ! de Kōji Ōji par Kyoto Animation (Sound! Euphonium)

La qualité technique de cet anime est exceptionnelle : dessins, animation, réalisation sont bluffants.
Les scènes de nage ont particulièrement retenu mon attention par leur animation et leur mise en scène : dynamique et sensuelle à la fois.
J’aimerais également rendre un hommage particulier à Futoshi Nishiya 西屋 太志 (Liz et l’Oiseau Bleu) qui est le Character Designer – création graphique des personnages – de la série. Son travail était remarquable. Il est tragiquement décédé, avec neuf autres collègues, à l’âge de 37 ans dans l’incendie qui a ravagé Kyoto Animation le 18 juillet 2019.

Avec Free! On rit, on a des frissons, et on en prend plein la vue !

Free! Haruka nage

Free! en France

Free! se compose de trois saisons: 12 épisodes pour la première, 13 pour la deuxième Free! Eternal Summer, et 12 pour la troisième Free! Dive to the Future. Elles sont toutes trois en ligne sur Crunchyroll, et je vous invite vivement à les découvrir.

Des films d’animation long métrage existent également mais ils ne sont pas (encore) disponibles en France.

J’apporte une mention toute particulière au premier générique de fin de la saison 1. Intitulé SPLASH FREE, il est interprété par STYLE FIVE, qui sont en fait les comédiens de doublage japonais – seiyus – prêtant leur voix aux cinq personnages.

Enfin, notons que pour le moment, seule la saison 1 a été doublée et est dispo en vidéo chez @Anime en coffret DVD ou BluRay.

Free! supporters

Des coeurs d’ados en maillots

Que ce soit pour ses qualités techniques ou son histoire, Free! mérite donc votre attention. Cet anime ne manquera pas de vous séduire pour peu que vous aimiez les comédies posées, les relations humaines, et la Natation !
©Ohji Kouji/Kyoto Animation/Iwatobi High School Swimming Club
©Ohji Kouji/Kyoto Animation/Iwatobi High School Swimming Club ES
©Ohji Kouji/Kyoto Animation/Iwatobi Fan Club